PORTRAIT

Andema MUNIALI, le jeune écologiste dont de ses mains ne sortent que des lignes qui ont été auparavant formées dans son esprit.

La nature, cet ensemble de tout ce qui existe et qui n’a pas été fabriqué par l’homme et l’esprit donnent grande force à bien percevoir la réalité. Andema MUNIALI un jeune dessinateur aux multiples talents a su combiné à son art un moyen de lutter pour l’assainissement de sa ville.

De son vrai nom, ANDEMA MUNIALI Armand.C’est un jeune dessinateur et peintre Congolais vivant dans la ville de Bukavu à l’est de la RDC. À l’âge de 6 ans il commence ses études primaires à l’EP NYARWIZIMYA où il termine avec mention distinction, d’où son fort envie de passer l’autre 6 ans du lycée dans l’une de meilleurs écoles techniques de l’Afrique centrale. ITFM Bukavu une école de frères de la charité qui prône le progrès dans la technicité.

Parcours et passion!

Encore au lycée, Andema développe une sorte d’amour pour le dessin et su toujours que ce dernier était sa passion. Ingénieur A2 en mécanique machines et outils, il apprît le dessin industriel, c’est qui est à la base de la précision et la concision dans ses œuvres. Actuellement étudiant en deuxième Licence à la faculté de science de l’environnement de l’Université Catholique de Bukavu (UCB) , il s’implique dans l’assainissement de sa ville, et en particulier des milieux estudiantins (écoles et universités).  

Ecologiste et passionné par la sculpture. Approché par notre équipe de la rédaction, Andema MUNIALI définisse le dessin comme étant une représentation d’un objet, un être vivant, un paysage ou une émotion sur une surface plane. Il continue en disant qu’à l’instar de l’écriture, le dessin est un outil privilégié d’expression et de communication.

Lis aussi:  Adolphe Kilomba Sumaili, la Biographie d’un Professeur de droit engagé et juriste qui a su capitaliser son temps pour son ascension
Andema MUNIALI

Ingénieur en mécanique, environnementaliste et dessinateur de profession. Trilogie qui fait l’essence de cette étoile montante des arts sculpturaux Bukavien. « Je considère que l’art que j’exerce et ma formation en science sont complémentaires. J’avance avec les deux et aucun n’inhibe l’autre, j’avance tel un véhicule avec deux roues motrices. D’ailleurs la science m’aide à comprendre la nature, les animaux, l’eau et les plantes. Ce qui apparaissent souvent sur mes tableaux » déclare Andema lors d’une interview accordée à influenscia.

Réalisation

Une fois détruit le préjugé que le talent artistique n’est pas donné à tout le monde. Apprendre à dessiner se révèle à l’instar de l’écriture, un moyen pour exprimer ce que l’on ressent. En général on apprend bien à lire et écrire, non ? Pourquoi pas le dessin ? Parce qu’on n’a pas besoin d’être « artiste » ? Oh Non!!! Il est bon de se rappeler qu’on ne nous enseigne pas la lecture et l’écriture uniquement pour produire des poètes et des écrivains. Mais bien plutôt pour cultiver la pensée. De même pour le dessin, voici :

CAUDART

Qu’il s’agisse de peinture ou de sculpture au fond, il n’y a que le dessin qui compte. Il faut s’accrocher uniquement, exclusivement au dessin. Si on dominait un peu le dessin, tout le reste serait possible. Créé en 2016 par l’initiative de Andema, le Club d’Artistes Unis pour le Développement des Arts (CAUDART en sigle) est un tremplin d’apprentissage du dessin. C’est une pépinière artistique servant à réunir les jeunes artistes pour favoriser le partage de leurs connaissances en art.

FIAC, une opportunité pour se présenter au publique !

En juillet 2019, Andema participe dans les enceintes du collège Alfajiri au FIAC. Une foire qui réunit des artistes de diverses cultures dont ceux du Rwanda, Burundi et de la ville voisine de Goma dans le but de la promotion des arts et de la créativité. Ici, il se présente officiellement pour la première fois devant le grand public de sa ville natale.

Lis aussi:  YUSTON NESSY, "Le style est d'une façon, indissociable à notre personnalité"

Golden Papers

Créé dans l’idée de marier les connaissances artistiques a l’assainissement avec une visée entrepreneuriale. Golden Papers est une entreprise initiée par Andema MUNIALI et deux autres jeunes ambitieux dont Josué CYNTHIA et Mathieu SAFARI dans le but de produire des œuvres d’art sculpturales à base du papier usagé. Il s’agit des productions saisonnière et par thématique.

Mission et politiques de travail

Ayant une mission à la fois entrepreneuriale et écologique, Golden Papers produit des merveilleux tableaux à base du papier recyclé. Aussi écologiques que magnifiques, leurs tableaux reflètent la beauté, la classe ! Besoin d’embellir vos murs avec des œuvres d’art locales tout en contribuant à l’assainissement de votre ville, n’hésitez pas à contacter Golden Papers.

Il y a des peintres qui transforment le soleil en une tache jaune, mais il y en a d’autres qui, grâce à leur art et à leur intelligence, transforment une tache jaune en soleil. Picasso

Voici  SOLIDARITE ++,  deux tableaux peints par Andema MUNIALI et présentés au grand public dans cette période critique où on parle que de la covid19. Rien n’est solitaire, tout est solidaire. L’homme est solidaire avec la planète, la planète est solidaire avec le soleil, le soleil l’est avec d’autres étoiles. Les étoiles sont solidaires a la nébuleuse ou groupe stellaire qui a son tour est solidaire à l’infini.

L’un des tableaux représente un soleil levant et deux visages de part et d’autre d’un arbre noir. Après une longue nuit ténébreuse, pleine des choses infernales. Voici une aube, un nouvel espoir, un nouveau départ qui se présente. Pour y arriver il faut laisser de côté nos origines, nos appartenances ethniques, religieuses, nos couleurs de peau et ensemble unis comme un, combattre nos difficultés et résister aux épreuves devant nous. L’un venant de l’est et l’autre de l’ouest, en se rapprochant ces deux visages chassent le noir entre eux.

Lis aussi:  MATHIEU SAFARI: « le dessin est un art de l’imagination et de la création »

les mains gauches solidaires

L’autre, dessiné au crayon, représente trois mains gauches solidaires. Pour Andema, une main gauche seule est synonyme de la faiblesse mais trois mains réunis ensemble représentent la force. « L’expérience m’a appris que la solidarité c’est pareil a une chaine qui a des maillons fragiles individuellement mais robustes une fois réunis » déclare Andema lors d’une interview accordée à influenscia.

Trois mains gauches solidaires
Rien n’est solitaire, tout est solidaire.

Il faut réfléchir, l’œil ne suffit pas.

Consommateur de la bonne musique et  passionné des travaux de Leonard de Vinci, doué dans plusieurs domaines, et avec une imagination extrêmement développée, Andema MUNIALI et de ceux artistes qui s’exercent de l’œil et de la main. Il observe avec exactitude et grave dans la mémoire ce qu’il a observé. De telle sorte que son esprit puisse comparer et tirer des déductions de la comparaison. C’est pourquoi ses tableaux ont toujours une histoire captivante et touchante.

Vivant à l’est de la RDC, parti du pays ou des guerres innombrables sont perpétrées. Andema s’heurte a plusieurs problèmes dont :

  • L’espace de travail inadapté
  • L’accessibilité difficile aux matériels et,
  • Le manque de la sponsorisation

Outre ces difficultés malencontreuses dans l’exercice de son art,  A vouloir conclure, Andema lâche un message fort à la jeunesse, particulièrement la jeunesse Africaine : « L’Afrique, le berceau de l’humanité, regorge plein de potentiels scientifiques et culturels. Je pense que la vertu à rappeler à la jeunesse africaine, c’est la solidarité. Il s’agit d’une solidarité qui va au-delà de la race, la couleur de peau, la culture ou la religion pour aller de l’avant dans tout le domaine ».

Afficher plus

Roland MWEZE

I'm a young entrepreneur and student in electronic and software engineering. My biggest challenge is to put my skills to the service of our communities,innovated by engineering for a smart and sustainable development.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité